Avr 13 2017

Quand les neurosciences rencontrent la musique : un festival d’émotions!

Publié par at 12:10 pour Actualités

Lors de cette rencontre du top management d’un grand groupe français, les 150 leaders ont abordé le thème ‘tabou’ des émotions en entreprise pour se préparer aux aspects humains des transformations en cours et à venir.

Pour ce faire, ils ont fait appel à Richard Beraha, enseignant à SCPO Paris, praticien des neurosciences et concepteur du management par l’intelligence relationnelle, émotionnelle et situationnelle.

Plutôt que de faire un long discours théorique, Richard a eu l’idée de demander à SENSI d’orchestrer des mini ateliers pour que les participants puissent expérimenter les enseignements de l’expert. Exprimer la joie, la peur, la tristesse, la colère en musique pour la ressentir, la comprendre et mieux vivre avec. Et notamment saisir son impact sur les collaborateurs et son entourage.

Le choix de la musique et du chant a semblé le plus approprié au contexte et au besoin. Nous avons mis en place une série d’ateliers avec un Chef d’orchestre et ses musiciens. Car la musique, comme d’autres approches de relaxation ou méditation par exemple, permet d’ouvrir ses connections neuronales et ainsi d’élargir son potentiel de pensée, de mémorisation, de collaboration, de créativité.

Image de prévisualisation YouTube

Le chef d’orchestre et ses musiciens ont sollicité les participants pour leur faire expérimenter la plasticité du cerveau, mais aussi l’effet des neurones miroirs, à la base de l’empathie et de l’influence individuelle. A pu également être mesuré, in vivo, à partir d’une application spécifique, les émotions du groupe de manager, faisant apparaître ainsi le climat « homéostatique » du TOP Management.

Image de prévisualisation YouTube

Au final, les participants ont été plus que séduits par cette approche expérimentale des émotions. Imaginez une salle d’une centaine de personnes, en costume gris-cravate, chacun , bras sur l’épaule du voisin, en train de chanter un grand classique pop rock en totale joie.

Image de prévisualisation YouTube

Un final en beauté pour cette convention qui a montré que les émotions sont à la base de toute cognition ; qu’il existe des moyens simples pour les apprivoiser et ainsi éviter de se laisser dominer par elles ; enfin, qu’un rassemblement réussi passe par l’intensité des émotions positives vécues par les participants.

Aucune réponse

Trackback URL | Comments RSS

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.