Fév 11 2016

L’Atelier « Over The Rainbow » vu et décrit par un stagiaire (suite et fin)

Publié par at 18:57 pour Actualités,Ateliers,Témoignages

Deuxième et dernier article sur l’Atelier Sensi « Over The Rainbow »

Je réponds très rapidement à ces deux questions qui me tracassent. Ce n’est pas moi qui m’intègre, c’est l’équipe elle-même, de par sa bonne humeur, qui m’intègre d’office, presque automatiquement. Comme si c’était normal. C’est donc agréablement surpris et fort de la résolution d’un problème qui n’en était pas un que j’aborde sereinement l’atelier à venir. C’est ainsi que j’observe d’un point de vue extérieur, de manière à tirer le meilleur de mes images, la scène qui se déroule devant moi.

DSC_0164

Crédits Photo : Kevin Jaffrès.

Avec une autorité naturelle et une bienveillance hors du commun envers ses élèves du jour, Jean Do, artiste peintre, photographe et sculpteur, mène la cérémonie d’une main de maître, son organisation n’ayant d’égal que sa passion pour l’art, qui transpire dans son discours et par tous les pores de sa peau. D’un commun accord, Jean Do et Barbara ont conçu l’atelier dans ses moindres détails, pour répondre au plus près à la problématique du client. Plus tôt dans la journée, ils m’exposent la possibilité de modeler l’atelier en fonction des demandes et des besoins inhérents à chaque entreprise. « Over The Rainbow » est organisé de telle manière que tous les participants sont amenés à échanger les uns avec les autres.

DSC_0181

Crédits Photo : Kevin Jaffrès.

Plusieurs équipes travaillent chacune sur une couleur définie, afin de créer, au travers de l’action de tous les membres de l’équipe, un panneau d’un mètre environ sur cinquante centimètres de large. La particularité de ces panneaux réside dans leur composition : huit supports adaptés à la peinture, de taille A4, sont détachables du panneau principal, pour être peints à part, repositionnés et déplacés à la convenance de chacun. Il doivent changer d’équipe au bout de quarante minutes environ, après avoir préalablement évoqué, chacun leur tour, les éléments ayant permis une première réalisation d’équipe. A la fin de l’atelier, l’ensemble des équipes a mit au point une oeuvre commune : douze panneaux rectangulaires d’un mètre de haut, exploités chacun par une équipe différentes, forment les couleurs de l’arc-en-ciel, ainsi que ses nuances.

DSC_0232

Ce qui ressort d’une telle expérience, c’est finalement la joie pour ces employés d’entreprise d’effectuer un travail artistique sans pression, sans forcément posséder des compétences graphiques, sans jugement de valeur, permettant ainsi une ambiance détendue favorable pour passer un bon moment. En tant que photographe, j’observe ainsi un lâcher prise grandissant, les hommes tombent la veste, les femmes enlèvent leurs chaussures. Les salariés, d’ordinaire si tendus, laissent peu à peu tomber le masque professionnel. Le patron rit de bon coeur, en anglais, avec un de ses salariés qu’il ne connaît presque pas, tous deux penchés un pinceau à la main, sur une toile de couleur vive.

C’est à ce moment que je prends conscience que le regard des participants sur l’appareil pendu à mon cou a changé. Ils ne sont plus fuyants, mais rieurs, presque bienveillants, et tranchent avec les regards méfiants que l’on me jetait jusqu’alors. La matière artistique des participants devient la mienne : l’appréhension en moins, ils se laissent aller et s’écartent même légèrement pour favoriser ma prise de vue. C’est un plaisir indescriptible de se sentir en phase avec son modèle, car ce sont des moments rares dans la photographie. Dès lors qu’il ressent l’objectif, le modèle se ferme presque systématiquement, surtout dans un environnement étranger.

C’est quelque chose d’inhérent aux ateliers Sensi, que je constate à chaque fois : les participants sont tellement à l’aise qu’ils ne ressentent la gêne que très peu de temps, et les sourires se font de moins en moins rares et de plus en plus francs au bout de quelques minutes.

DSC_0540

Crédits Photo : Kevin Jaffrès.

Etre à l’aise leur permet d’exacerber leurs capacités et leur audace artistique. C’est un véritable leadership qui se développe dans les différents groupes, en fonction des sensibilités artistiques de chacun. Les tâches se répartissent et le résultat est à couper le souffle. Les six dernières productions sont bien plus surprenantes que les premières, car l’ambiance générale a favorisé une cohésion de groupe impressionnante. Même dans des équipes différentes, ils se parlent, s’écoutent, suggèrent, s’entraident, et se comprennent bien plus qu’auparavant.

DSC_0604

Crédits Photo : Kevin Jaffrès.

« Over the Rainbow » n’a pas pour but de les transformer en artistes peintres, mais de les pousser à se dépasser pour donner le meilleur d’eux-mêmes, non pas dans l’intérêt personnel mais au service du groupe, afin d’emmener celui-ci le plus haut possible en tirant parti des compétences et des faiblesses de chacun . L’oeuvre collective finale est représentative de cet aspect indispensable de cohésion. Une fois les douze panneaux réalisés, l’ensemble des participants décide à l’unanimité des places qui seront attribuées aux 96 toiles individuelles, afin d’obtenir un résultat qui est le plus proche possible des désirs de chacun.

IMG_6581(1)

Alors c’est cela, un atelier Sensi. La cohésion, la bonne humeur, par le biais de l’art, pour enclencher une dynamique nouvelle dans l’entreprise, favorisée par le relationnel. Avant de vivre un atelier Sensi, j’aurais bien été incapable de le décrire, encore moins de comprendre les bénéfices retirés par les salariés. Au travers de cette expérience humaine très forte, j’ai pu non seulement comprendre l’intérêt de ces ateliers, mais plus encore, je les estime nécessaires à une ambiance professionnelle agréable et productive.

DSC_0472

Crédits Photo : Kevin Jaffrès.

Licence Creative Commons
Saga Atelier « Over The Rainbow » de Kevin Liam Jaffrès est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 4.0 International.

Aucune réponse

Trackback URL | Comments RSS

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.